Death by architecture

Trop la homepage pour ceux qui passent des nuits courtes, ou plus longues, sur des centres de recherche scientifique dans des endroits improbables, tels que l’antarctique; et meurent.

http://www.deathbyarchitecture.com/